Les Ateliers

Créé en 1995, l’atelier d’Alsafina (al-Mina) rassemble aujourd’hui 25 jeunes handicapés mentaux qui vivent dans leur famille et viennent tous les jours, de tous les quartiers de Damas, pour travailler mais aussi pour vivre ensemble, participer à des exercices éducatifs (sport, psychomotricité, rythme, etc.) ce qui leur permet de grandir de s’intégrer à la vie sociale et de trouver un goût à la vie.

Le groupe des jeunes de l’atelier

Durant ces cinq dernières années, Alsafina a développé des activités créatrices avec les personnes ayant un handicap mental. : Faire des cartes en couleurs fut le premier pas, puis on a appris à recycler le papier. L’atelier comprend plusieurs sections :

– celle de l’éveil pour les nouveaux ou les moins habiles, ils ont des jeux éducatifs, font du dessin, mélangent les couleurs, apprennent à éplucher des légumes etc.

– Il y a l’atelier du recyclage du papier, à partir de  vieux papiers, ils en font du nouveau et c’est même un papier de luxe

– D’autres, avec ce papier, confectionnent divers objets mais surtout des boites  et ils y mettent du savon.

– Enfin, l’atelier des images, avec des feuilles de plante ou des  pétales de fleurs et du sable ils font de jolies cartes.

L’atelier d’éveil

L’atelier des cartes

Nada met le savon dans les boites